Numéro De Vertige

Vadim KORNILOFF

Nicolas Gogol écrivait dans Confession d’un écrivain (1855) ce qui suit : « J’ai toujours eu une passion pour la peinture/…/J’aimais particulièrement un de mes paysages au premier plan duquel se dressait un arbre sec et rabougri. A cette époque, je vivais à la campagne et mes juges étaient nos voisins. L’un d’eux, ayant considéré …

Continue reading →

portfoliogarnier2013 web-1

Frédéric GARNIER

Il est toujours très difficile de parler de son travail. Les créations partent d’une intention quelque fois difficile à expliquer. Mon travail consiste à organiser des idées avec le vocabulaire plastique dont je dispose. D’un point de vue formel, une seule chose est certaine : je ne suis pas peintre. Ma démarche consiste à mettre …

Continue reading →